Actualités

ENUCLÉATION DE L’ADÉNOME AU LASER HOLMIUM (HOLEP).
L’énucléation au laser Holmium de la prostate (HOLEP) est un traitement chirurgical de l’hypertrophie bénigne de la prostate, réalisé par les voies naturelles et utilisant une énergie laser pour réaliser l’ablation de l’adénome obstruant le canal de l’urètre. C’est une alternative à la référence actuelle qu’est la résection d’adénome, qui utilise un courant électrique pour réséquer cet adénome.

Les bons résultats et les avantages de cette opération ont été largement démontrés depuis une quinzaine d’année, par des études de grande qualité scientifique. Citons en particulier :
– Moins de saignement au cours et après l’intervention
– Durée de sondage et de séjour plus courtes
– Possibilité d’analyser la partie de prostate qui a été enlevée.

Cette technique est actuellement proposée au sein de notre équipe par le Docteur Culem au Médipôle Lyon Villeurbanne et à Hpel et par le Dr Joubert à la Clinique des Portes de Sud.

 Procédures robotiques. 

Les procédures robotiques pour la PROSTATECTOMIE TOTALE, les traitements des SYNDROMES DE LA JONCTION PYELO URETERALE et les NEPHRECTOMIES PARTIELLES sont actuellement en routine.

.Cette technique est actuellement proposée au sein de notre équipe par le Docteur Vinceneux et le Dr Azam

 Urétéroscopie souple.
L’urétéroscopie souple, technologie en développement depuis peu d’années, a bénéficié de progrès matériels importants. Elle permet le traitement laser de calculs de l’uretère, du rein, mais aussi de certains polypes des voies urinaires supérieures.
Le Docteur Joubert traite actuellement plusieurs centaines de patients par an. Le Dr Boublil et le Dr Vinceneux ont aussi une bonne expérience de cette technique.
 La neuromodulation des racines sacrées :
Il s’agit d’une technique qui permet de restaurer le contrôle urinaire en rétablissant une communication entre le cerveau, la vessie, et les sphincters. 
Cette thérapie permet de traiter l’incontinence urinaire par hyperactivité vésicale et la rétention urinaire. La stimulation se fait par un neurostimulateur implanté sous la peau, également appelé « pacemaker de l’incontinence ». 
Cette solution thérapeutique est réalisée à la Clinique des Portes du Sud par le Dr Azam .